Russian Chinois simplifié) En anglais Filipino Italian Japanese Korean Malay Thai vietnamien
information règles et organisation internationales Incoterms 2010 [iNKOTERMS 2010] EXW - EX Works - EXW

EXW

Incoterms 2010

EX WORKS [... lieu]
Ex Works [... lieu]

Ce terme peut être utilisé quel que soit le mode de transport choisi et en utilisant plus d'un mode de transport. Il est adapté pour le commerce intérieur, tandis que la FCA (Free Carrier) est couramment utilisé dans le commerce international.
«Ex Works» ( «Ex Works») signifie que le vendeur livre quand il met la marchandise à la disposition de l'acheteur dans ses locaux ou à tout autre endroit convenu (à savoir la société, actions, etc.). Vendeur pas porter nécessairement les marchandises chargées sur un véhicule, il est également pas obligé d'effectuer les formalités pour l'exportation, le cas échéant.
Les Parties sont encouragées à déterminer plus précisément le point au lieu de livraison, ainsi que le fait que jusqu'à ce point, les coûts et les risques se trouvent avec le vendeur. L'acheteur supporte tous les coûts et les risques associés à l'adoption de la marchandise au point convenu (si spécifié) au lieu de livraison.
EXW détient obligation minimale du vendeur. Ce terme doit être utilisé avec prudence, car:
a) du vendeur à l'acheteur est pas le devoir de chargement des marchandises, mais le vendeur est en fait dans une meilleure position pour la mettre en œuvre. Si le vendeur procède effectivement à la charge de la marchandise, il le fait aux frais et risques de l'acheteur. Lorsque, pour le chargement des marchandises, le vendeur est dans une meilleure position, généralement approprié d'utiliser le terme FCA (Free Carrier), qui oblige le vendeur à effectuer le chargement à ses propres risques et charges.
b) l'acheteur acquiert auprès du vendeur des marchandises pour l'exportation à des conditions EXW (Ex Works), sachez que le vendeur est seulement tenu de fournir à l'acheteur l'assistance qu'il peut à ce besoin: le vendeur n'a pas l'obligation d'organiser les formalités douanières pour l'exportation (dédouanement des export). Par conséquent, l'acheteur est recommandé de ne pas utiliser le terme EXW (Ex Works), s'il neposredstvwenno ou indirectement aux formalités douanières pour l'exportation.
c) l'acheteur a une obligation limitée à fournir au vendeur toute information relative à l'exportation des marchandises. Toutefois, le vendeur peut avoir besoin de ces informations, par exemple, à des fins fiscales, ou pour le reporting d'entreprise.

commenter:
EXW (court des lettres anglaises Ex Works à partir d'un lieu de travail, elle - ab Werk ....). Russe "Pickup" est également utilisé.
Le vendeur livre la marchandise à l'acheteur à l'usine, usine, mine, entrepôt, etc. Vous allez au magasin, peser un kilo de saucisse, vous emballer, payer sur le compte de caisse et acheter des marchandises EXW. Ceci est le plus des conditions de base pour le vendeur et en même temps le plus difficile pour l'acheteur, en termes de complexité, la complexité de l'organisation. Mais en même temps, le prix des marchandises est le plus préféré à acheter, et cela signifie qu'il ya une possibilité de revenus supplémentaires.
En général, si l'acheteur est familier avec les caractéristiques du produit lui-même, son comportement pendant le transport, a un système fiable "local" transitaire confiant dans la fiabilité du vendeur, il est logique d'économiser de l'argent.
Ce que vous devez considérer l'acheteur:
- Indiquez en détail les paramètres et les caractéristiques des emballages (y compris l'étiquetage);
- Prise en compte des caractéristiques des emballages et des caractéristiques de transport de marchandises, déterminer le type de véhicule;
- Clarifier le champ d'application de la livraison, il est souhaitable que c'était un volume de plusieurs véhicules que le vendeur demande pour le chargement (voiture, véhicule, conteneur, etc.)
- Il est clair que convenu avec le vendeur de l'emplacement de transfert, ce qui indique non seulement un lieu géographique (Moscou, par exemple), et avec l'adresse exacte;
- Il est clair que d'accord sur le calendrier du véhicule pour l'alimentation de chargement:
- Pour convenir à l'avance avec le vendeur, dont les fonds seront mis à chargement. Aux dépens est compréhensible, puisque dans tous les cas, l'acheteur paie. Il est nécessaire de prendre en compte le fait que, même si le chargement est effectué forces du vendeur, s'il n'y a pas de clauses spéciales dans le contrat, le risque de perte ou de dommages supportés par l'acheteur. Assurez-vous donc de coordonner avec le client et faire le post-scriptum dans le contrat "avec le chargement sur le risque de vendeur» ou «chargé sur le risque de l'acheteur»;
- Définir votre liste de transitaire fiable et "local" des documents requis pour l'exportation des marchandises du pays et en fonction de l'exportation de la législation du pays, de déterminer et d'accord à l'agent de transfert ou d'un vendeur qui fait ce que les documents;
- Définir les paramètres de réception du vendeur des marchandises en qualité et en quantité, y compris coordonner la réception et la transmission des documents, nous émettons des instructions claires à leur agent de transfert, s'il acceptera les produits:
- Coordonner avec les compagnies d'assurance, les conditions d'assurance
Bien entendu, cette liste est incomplète et dépend du cas individuel, mais dans ces conditions, fournir à l'acheteur le plus important peut eux-mêmes et la logistique d'exprimer, avec une approche raisonnable pour apporter des bénéfices supplémentaires.

LE VENDEUR

OBLIGATIONS DE L'ACHETEUR

A.1. Obligations générales du vendeur

B.1. Obligations générales de l'acheteur

Le vendeur doit, conformément au contrat de vente fournir les biens et la facture commerciale, la facture, ainsi que toute autre preuve de conformité qui peut être exigée par le contrat.
Tout document visé aux paragraphes A1-A10 peut être un enregistrement électronique équivalent ou toute autre procédure, en cas d'accord par les parties ou est commun.

L'acheteur doit payer le prix des marchandises, tel que prévu dans le contrat de vente.
Tout document visé aux paragraphes B1-B10 peut être un enregistrement électronique équivalent ou toute autre procédure, en cas d'accord par les parties ou est commun.

A.2. Licences, permis, contrôles et formalités sécurité

B.2. Licences, permis, contrôles et formalités sécurité

Si nécessaire, le vendeur doit rendre l'acheteur, à sa demande, à ses risques et charges, aide à l'obtention d'une licence d'exportation ou autre autorisation officielle nécessaire à l'exportation de marchandises.
Si nécessaire, le vendeur doit fournir à la demande de l'acheteur, à ses risques et frais, disponible à partir de l'information du vendeur requis pour vérifier la sécurité des produits.

Si nécessaire, l'acheteur doit obtenir à ses propres frais et risques à l'exportation et licence d'importation ou autre autorisation officielle et accomplir toutes les formalités douanières nécessaires à l'exportation de marchandises.

A.3. transport et d'assurance

B.3. transport et d'assurance

a) Contrat de transport
Le vendeur n'a aucune obligation à l'acheteur en vertu du contrat de transport.
b) Contrat d'assurance
Le vendeur n'a aucune obligation à l'acheteur en vertu d'un contrat d'assurance. Toutefois, le vendeur doit fournir à l'acheteur, à sa demande, à ses risques et charges (le cas échéant les coûts), les informations nécessaires à l'acheteur de l'assurance.

a) Contrat de transport
L'acheteur n'a aucune obligation au vendeur de conclure un contrat de transport.
b) Contrat d'assurance
L'acheteur n'a aucune obligation au vendeur de conclure un contrat d'assurance.

A.4. livraison

B.4. prise de livraison

Le vendeur doit livrer les marchandises en les mettant à la disposition de l'acheteur au point convenu (le cas échéant) au lieu de livraison, pas chargé dans le véhicule.
Si vous n'êtes pas d'accord sur le point spécifique à l'endroit désigné, et s'il y a plusieurs points disponibles, le vendeur peut choisir l'endroit le plus approprié pour lui. Le vendeur doit livrer les marchandises à la date ou dans le délai convenu.

L'acheteur doit prendre livraison de la marchandise dès qu'ils ont été livrés conformément aux paragraphes A4 et A7.

A.5. Transfert des risques

B.5. Transfert des risques

Le vendeur doit supporter toute perte ou dommages aux marchandises jusqu'à ce qu'il soit livré conformément au paragraphe A4, à l'exception des risques de perte ou de dommages dans les circonstances visées au paragraphe B5. .

L'acheteur supporte tous les risques de perte ou de dommages aux marchandises à partir du moment de la livraison conformément au paragraphe A4.
À défaut par les obligations de l'acheteur un avis approprié en vertu du paragraphe acheteur B7 supporte tous les risques de perte ou de dommages aux marchandises de la date convenue ou de la date d'expiration du délai de livraison convenu, à condition que les marchandises ont été explicitement individualisées comme une marchandise, qui fait l'objet du contrat.

A.6. Division des coûts

B.6. Division des coûts

Le vendeur doit payer tous les frais relatifs aux marchandises jusqu'à ce qu'ils aient été livrés conformément au paragraphe A4, à l'exception des frais payables par l'acheteur conformément au paragraphe B6.

L'acheteur doit:
a) payer tous les frais liés à la marchandise à partir du moment de la livraison conformément au paragraphe A4;
b) tous les frais supplémentaires encourus en raison de l'échec des marchandises, après qu'il avait été mis à sa disposition, ou en raison de l'omission de donner l'avis approprié, tel que requis par le paragraphe B7, à condition que les marchandises ont été dûment affectés au contrat, à savoir, explicitement individualisé comme une marchandise, qui fait l'objet du contrat;
c) le cas échéant, assumer le coût du paiement des impôts, taxes et autres charges officielles exigibles à l'exportation des marchandises, et
d) de rembourser le vendeur tous les frais et charges prévues dans la mise en œuvre de l'assistance paragraphe A2.

A.7. Avis à l'acheteur

B.7. Avis au vendeur

Le vendeur doit fournir à l'acheteur un avis requis l'acheteur d'accepter les marchandises.

Si l'acheteur a le droit de déterminer le temps dans un délai convenu et / ou le point de prendre livraison à l'endroit indiqué, il doit au vendeur de ce message requis.

A.8. Livraison de documents

B.8. Preuve de livraison

Le vendeur n'a aucune obligation à l'acheteur.

L'acheteur doit fournir au vendeur une preuve appropriée de prendre livraison.

A.9. Vérification, emballage, étiquetage

B.9. L'inspection des biens

Le vendeur doit payer tous les coûts associés à la vérification (vérification de la qualité, de mesure, pesage, comptage) nécessaires pour la livraison des marchandises conformément au paragraphe A4.
Le vendeur doit, à ses frais l'emballage de marchandises, sauf dans les cas où le commerce particulier est généralement prise pour navire spécifié dans le contrat des marchandises déballées. Le vendeur peut emballer les produits de telle sorte qu'il est nécessaire pour son transport, à moins que l'acheteur de signer le contrat d'achat ne notifie pas le vendeur des exigences spécifiques d'emballage. produits emballés marquage doivent être effectuées correctement.

L'acheteur doit payer les frais pour l'inspection obligatoire des marchandises avant expédition, y compris l'inspection, qui est effectuée par ordre des autorités du pays exportateur.

A.10. Aide à l'obtention d'informations et relatives à ces dépenses

B.10. Aide à l'obtention d'informations et relatives à ces dépenses

Si besoin est, le vendeur est tenu de fournir à l'acheteur ou de l'aider à obtenir l'acheteur, à sa demande, à ses risques et frais, des documents et des informations, y compris les informations de sécurité importantes, ce qui peut exiger de l'acheteur à l'exportation et / ou l'importation de biens et / ou le transport vers la destination finale.

Aide à l'obtention d'informations et relatives à ces dépenses
L'acheteur est tenu d'informer le vendeur sur les exigences relatives à la fourniture d'informations de sécurité, de sorte que le vendeur pourrait agir conformément au paragraphe A10.
L'acheteur doit rembourser le vendeur engagés par lui pour les frais et charges pour fournir ou de rendre l'aide à obtenir des documents et renseignements prévus au paragraphe A10.