Russian Chinois simplifié) En anglais Filipino Italian Japanese Korean Malay Thai vietnamien
information Les décisions, les décisions, ordonnances, lettres, Sur l'ordre du mouvement des marchandises PL pour un usage personnel à travers la frontière douanière de l'union douanière

Accord entre le Gouvernement de la Fédération de Russie et le Gouvernement de la République du Bélarus et le Gouvernement de la République du Kazakhstan à partir de juin 18 2010 ans

Sur l'ordre de circulation des marchandises par des particuliers pour leur usage personnel à travers la frontière douanière de l'union douanière et les opérations douanières liées à leur libération


L'accord a été ratifié par la loi fédérale № 60-FZ du 05.04.2011 ville

Attention! Modifié, voir ci-dessous:

Procès-verbal 19.10.2011 sur les amendements et ajouts à l'accord sur la circulation des marchandises par des particuliers pour leur usage personnel à travers la frontière douanière de l'union douanière et les opérations douanières liées à leur mise en Juin 18 2010 année (CEEA Conseil interétatique adopté la Résolution № 95 19.10.2011 de ville )

Projet de Protocole sur les amendements à l'Accord sur la circulation des marchandises par des particuliers pour leur usage personnel à travers la frontière douanière de l'union douanière et les opérations douanières liées à leur mise en Juin 18 2010 année, (adopté par la Décision de la Commission de l'union douanière № 873 09.12.2011 de ville )

 

La République du Bélarus, de la République du Kazakhstan et la Fédération de Russie, ci-après dénommés les Parties, sur la base des dispositions du traité instituant un seul territoire douanier et la formation d'une union douanière à partir d'octobre 6 2007 ans et le traité sur le Code douanier de l'Union douanière novembre 27 2009 ans, guidés par les principes et les normes droit international, ont convenu ce qui suit:

I. Dispositions générales

Article 1 -L'ordre de circulation des marchandises par des particuliers pour un usage personnel

1. Le présent Accord est déterminé par l'ordre de mouvement des personnes physiques à travers la frontière douanière de l'Union douanière (ci-après - la frontière douanière) de marchandises à usage personnel, y compris les moyens de transport et les opérations douanières liée à leur libération.

L'ordre de circulation des marchandises par des particuliers pour leur usage personnel à travers la frontière douanière doit déterminer: -critères pour la classification des marchandises à des marchandises pour un usage personnel -coût, la quantité et le poids des normes mouvement des marchandises à l'usage personnel de l'exonération du paiement des droits de douane -exemptions du paiement des droits de douane sur certaines catégories de biens destinés à un usage personnel -Afin de droits de douane et taxes sur les marchandises destinées à un usage personnel.

2. Relations qui se posent dans le cadre de la circulation des marchandises par des particuliers pour un usage personnel travers la frontière douanière ne sont pas couverts par le présent accord seront déterminées par la législation douanière tamozhennogomsoyuza et (ou) la loi de l'État membre de l'union douanière.

3. La législation douanière de l'Union douanière est déterminé par:

Afin de mouvement des personnes physiques d'argent (l'argent), et (ou) les instruments de trésorerie à travers la frontière douanière;

notamment à travers la frontière douanière des marchandises à usage personnel, exportés hors du territoire de la région de Kaliningrad de la Fédération de Russie et importé sur le territoire douanier de l'Union douanière, y compris à travers le territoire d'un Etat non membre de l'union douanière, ainsi que exportés vers le reste du territoire douanier de l'Union douanière et importé sur le territoire de la région de Kaliningrad de la Fédération de Russie.

Article 2 -Les termes utilisés dans le présent Accord

1. Aux fins du présent Accord, les termes suivants et leurs définitions:

  1. auto, mototransportnye signifie:
    - Voitures de tourisme et autres véhicules automobiles principalement conçus pour le transport de personnes classées dans la position 8703 nomenclature unique des marchandises des activités économiques extérieures ------ Union douanière (ci-après - la HS TC), sauf indication contraire dans le troisième paragraphe cet alinéa (ci-après - les voitures) -
    - VTT, motoneiges et autres véhicules, qui sont classés dans la rubrique 8703 véhicule HS pas conçu pour la conduite sur la voie publique;
    - Motocycles, cyclomoteurs, scooters sont classées dans la position 8711 HS TC;
    - Véhicules automobiles pour le transport de pas plus de personnes 12, y compris le conducteur, sont classés dans la position 8702 HS véhicule, véhicules pour le transport de marchandises ayant un poids plein jusqu'à tonnes 5 sont classés dans les titres et 8704 21 8704 31 HS TC;
  2. Date d'arrivée (immigration) une personne physique à un lieu permanent de résidence dans un État membre de l'union douanière - la date de délivrance du document confirmant le statut de réfugiés, de personnes déplacées ou les personnes qui sont arrivées reconnaissance (délocalisé) de résidence permanente dans un Etat membre de l'union douanière conformément à l' la loi de cet État;
  3. fruits de mer - crustacés classés dans la position 0306 HS TC, à l'exception du homard, de la position 0306 21 HS TC, homards, de la position 0306 22 HS TC, des crevettes, des sous-positions et 0306 26 0306 TN 27 CU FEA - alinéa tel que modifié le projet de protocole sur les amendements et ajouts à l'accord sur la circulation des marchandises par des particuliers pour leur usage personnel à travers la frontière douanière de l'union douanière et les opérations douanières liées à leur libération en juin 18 2010 ans
  4. produits indivisibles pour un usage personnel - produits pour un usage personnel, pesant plus de 35 kg, composé d'une unité ou un ensemble de biens, y compris l'itinérance explosèrent, non monté, incomplet ou non fini, à condition que le produit a les propriétés de base de l'assemblée, complète ou de produits finis. La configuration peut être déterminée sur la base des informations fournies par le fabricant, le vendeur ou l'expéditeur de marchandises sur les étiquettes, dans le produit passeport, une garantie, les bordereaux d'emballage et d'autres documents, ainsi que sur la base de l'application classique (traditionnelle) d'un tel produit ou un kit correspondant à leur but fonctionnel;
  5. système de couloir à double - système de contrôle douanier simplifié qui permet aux individus franchissent la frontière douanière, d'effectuer un choix indépendant entre corridor "rouge" (avec la déclaration en douane des marchandises pour un usage personnel par écrit), et un couloir «vert»;
  6. droits de douane et les impôts perçus à un taux forfaitaire - le montant total des droits de douane et taxes, calculé à l'égard des marchandises transportées par un particulier pour son usage personnel, sans séparation d'éléments de droits de douane et taxes;
  7. Les marchandises qui étaient en usage - des produits qui présentent des signes d'usure, de l'opération de lavage;
  8. membres de la famille - le mari et la femme, composé d'un couple marié, les parents, les enfants, les parents adoptifs, enfants adoptés, frères et sœurs, mon grand-père (mon grand-père), grand-mère (grand-mère), petits-enfants et personnes à charge handicapées.

2. Les autres termes utilisés dans le présent Accord s'appliquent aux valeurs établies par la législation douanière de l'Union douanière et (ou) le droit des États membres de l'union douanière.

Article 3 -Les critères de classement des marchandises transportées à travers la frontière douanière, les marchandises pour un usage personnel

  1. La classification des marchandises transportées par les individus à travers la frontière douanière, les marchandises destinées à l'usage personnel des autorités douanières à l'utilisation d'un système de gestion des risques basée sur:
    déclarations individuelles de marchandises transportées (oralement ou par écrit, en utilisant la déclaration en douane de passagers) dans les cas prévus dans le présent Accord
    la nature et la quantité des marchandises;
    fréquences de coupure individuels et (ou) les déplaçant à travers la frontière douanière.
  2. Les biens figurant dans la 1 de l'application du présent Accord, quels que soient les critères spécifiés au paragraphe 1 présent article ne s'applique pas aux biens destinés à un usage personnel.
  3. Les biens visés aux paragraphes 1 2 cet article et biens à usage personnel, ne s'appliquent pas les dispositions du présent Accord.
  4. Si sous le couvert de marchandises pour un usage personnel indiquée et la mainlevée des marchandises importées à des fins de leur utilisation dans l'entreprise, ces marchandises sont réputées mouvement illégal à travers la frontière douanière et aux marchandises après leur libération, les normes du code des douanes de l'Union douanière (ci-après - le Code) sans fonctions comptables établis par le chef du Code 49 et les dispositions du présent Accord.

Article 4 -Application des interdictions et des restrictions sur les marchandises pour un usage personnel

  1. Lorsque les marchandises sont importées pour usage personnel dans le territoire douanier de l'Union douanière et (ou) l'exportation de ce territoire sont soumis à des interdictions et restrictions énoncées dans l'annexe au présent Accord 2.
    Les traités internationaux des États membres des décisions de la Commission de l'Union douanière de l'union douanière et (ou) les règlements des États membres de l'union douanière, émis en conformité avec les traités internationaux ratifiés par les Etats membres de l'Union douanière peuvent établir d'autres interdictions et restrictions sur les biens à usage personnel.
  2. Se déplacer à travers la frontière douanière des marchandises pour un usage personnel, limité pour l'importation et (ou) la suppression, à l'exception des dispositions du paragraphe 3 de cet article est subordonnée à la présentation aux autorités douanières des documents confirmant la conformité avec les restrictions émises par les autorités compétentes d'un État membre de l'union douanière conformément à la douane la législation de l'union douanière.
  3. Les biens à usage personnel, transportés à travers la frontière douanière, la réglementation ne s'applique pas non tarifaires et techniques.
  4. Mainlevée des marchandises pour un usage personnel, sous réserve de phytosanitaires, vétérinaires et autres formes de contrôle de l'Etat, conformément aux traités internationaux des États membres de l'union douanière, se fait après les types pertinents de contrôle.

Article 5 -Les marchandises pour usage personnel, sous contrôle douanier

1. Les marchandises pour usage personnel, importé sur le territoire douanier de l'Union douanière et sous réserve de dédouanement (ci-après - la déclaration), en conformité avec le Code et le présent Accord doivent rester sous contrôle douanier à partir du moment du franchissement de la frontière douanière et à:

  1. ils sont libérés à la circulation dans le territoire douanier de l'Union douanière sans restrictions sur l'utilisation et l'élimination (ci-après - la libre circulation);
  2. paiement des sommes dues de droits de douane et taxes sur les biens dont la production à des fins personnelles dans le territoire douanier de l'Union douanière a été effectuée en présence de restrictions sur l'utilisation et (ou) l'élimination des biens à usage personnel, mis en place dans le cadre de l'utilisation d'entre eux pour les exemptions de paiement de la douane droits et taxes;
  3. placement sous le régime douanier du refus par l'État ou destruction conformément au Code;
  4. exportation effective du territoire douanier de l'Union douanière;
  5. Traitement des biens d'un État membre de l'union douanière conformément à la législation de cet État;
  6. destruction (perte irrémédiable) en raison d'un accident ou de force majeure ou en raison de la perte naturelle dans des conditions normales de transport (transport) et de stockage.

2. Les marchandises pour usage personnel qui sont exportés hors du territoire douanier de l'Union douanière et sous réserve de dédouanement conformément aux dispositions du Code et du présent Accord doivent rester sous contrôle douanier à partir du moment de l'enregistrement de la déclaration en douane des passagers, et avant de traverser la frontière douanière.
Les marchandises pour usage personnel qui sont exportés hors du territoire douanier de l'union douanière et non soumis à déclaration en douane en vertu du présent Accord, sous contrôle douanier à partir du moment de mesures visant directement à la mise en œuvre de l'exportation des marchandises pour un usage personnel, et avant de traverser la frontière douanière.

3. Les marchandises pour usage personnel visés au paragraphe 2 cet article n'acquiert pas le statut d'être sous contrôle douanier avant de traverser la frontière douanière dans les cas suivants:
Traitement des biens d'un État membre de l'union douanière conformément à la législation de cet État;
destruction (perte irrémédiable) en raison d'un accident ou de force majeure ou en raison de la perte naturelle dans des conditions normales de transport (transport) et de stockage.

4. Les marchandises pour usage personnel, pour qui, conformément à la présente Convention ne peut être fait la déclaration ne doit pas être exemptés du contrôle douanier, sauf stipulation contraire de la législation douanière de l'Union douanière et (ou) le droit des États membres de l'union douanière.

Article 6 -Circulation des marchandises pour un usage personnel, en utilisant un système de double couloir

1. Dans les lieux d'arrivée sur le territoire douanier de l'union douanière ou un départ de ce territoire (ci-après - le point d'arrivée ou de départ) peut appliquer un système de double couloir.

Corridor "Green" est spécifiquement identifié dans les lieux d'arrivée ou de départ des sièges pour le mouvement des personnes physiques à travers la frontière douanière des marchandises dans les bagages accompagnés pour un usage personnel, non soumis à déclaration en douane, tandis que l'absence de ces personnes non accompagnés bagages.

"Red" est un couloir spécialement désigné dans les lieux de départ ou d'arrivée de sièges pour le mouvement des personnes physiques à travers la frontière douanière en bagages accompagnés de marchandises soumises à déclaration en douane, ainsi que les biens pour lesquels la déclaration, à la demande d'un individu.

2. Liste des lieux d'arrivée ou de départ, dans lequel le système est utilisé à double couloir, ainsi que la procédure à suivre pour la création d'une telle liste est déterminée par l'autorité compétente de l'État membre de l'union douanière, à savoir: le Comité d'Etat des douanes de la République du Bélarus - Le côté biélorusse, le ministère des Finances de la République du Kazakhstan - La partie kazakhe, Service fédéral des douanes - le Parti russe. (Voir ordonnance de la FCS de la Russie № 1471 09.08.2010)

3. Double système de couloir ne peut pas être utilisé dans les salles de représentants du gouvernement et des délégations organisées dans les lieux de départ ou d'arrivée.

4. Non-application de certaines formes de contrôle douanier dans le couloir "vert" ne signifie pas que les individus sont exemptées de l'obligation de se conformer à la législation douanière de l'Union douanière et (ou) la loi de l'État membre de l'union douanière.

5. Compte tenu de la situation opérationnelle qui prévaut dans les lieux d'arrivée ou de départ, dans des cas exceptionnels par la décision de l'autorité douanière couloir "vert" sera temporairement fermé aux personnes suivantes qui acheminent des marchandises pour usage personnel à travers la frontière douanière.

II. Transactions douanières qui se produisent dans les biens pour un usage personnel

 Article 7 -Performance des opérations douanières à l'égard des marchandises pour un usage personnel

  1. Les opérations douanières à l'égard des marchandises pour l'usage personnel des engagés et en fonction du mouvement dans les lieux d'arrivée ou de départ par les autorités douanières de l'État membre de l'union douanière, dont le siège permanent (ou temporaire) à une personne physique qui est habilitée à agir en tant que déclarant de telles marchandises.
  2. Dans les lieux d'arrivée et de départ, ainsi que les autorités douanières de l'État membre de l'union douanière, dans laquelle le live une personne permanente (ou temporaire) physique qui est habilitée à agir en tant que déclarant des marchandises à l'égard des biens à usage personnel peuvent être des opérations douanières commises liés avec la déclaration, la libération pour un usage personnel sans placer sous le régime douanier (sauf pour le régime douanier du transit douanier) en conformité avec le présent accord.
    À la demande de la personne qui transporte les marchandises à usage personnel, à l'égard de ces marchandises peuvent être commis par des opérations douanières qui s'y rattachent:
    - Placement en dépôt temporaire;
    - Placé sous le régime douanier en conformité avec le Code;
  3. exportation hors du territoire douanier de l'union douanière, s'ils ne quittent pas le lieu d'arrivée.
  4. Dans les lieux de biens d'arrivée pour un usage personnel, importée en tant que bagages accompagnés, peuvent être placées sous le régime douanier des procédures de transit douanier et les conditions prévues à l'article 9 présent Accord.
  5. Lors du déplacement de marchandises par des particuliers pour un usage personnel autorités douanières de fournir à ces personnes d'effectuer des opérations douanières sans quitter le véhicule, sauf lorsque cela est nécessaire pour se conformer à la législation douanière de l'Union douanière.
  6. En cas d'échec aux particuliers opérations douanières à l'égard des marchandises pour un usage personnel, en vertu du présent article, ou l'impossibilité de leur libération, ces marchandises doivent être détenus conformément au chapitre code 21.
  7. La procédure des opérations douanières à l'égard des marchandises pour usage personnel, transportés par des personnes à travers la frontière douanière, et refléter le fait que l'acceptation de ces produits ne sont pas soumis au contrôle douanier est déterminé par la décision de la Commission de l'Union douanière.
  8. Contrôle douanier des marchandises pour un usage personnel, transportés à travers la frontière douanière, conformément aux dispositions du Code.
  9. Caractéristiques des opérations douanières à l'égard des marchandises pour l'usage personnel de l'individu à venir (d'être relocalisée) de résidence permanente dans un Etat membre de l'union douanière, les réfugiés, les personnes déplacées déterminé par la Commission de l'Union douanière.
  10. Caractéristiques des opérations douanières à l'égard des marchandises pour un usage personnel envoyé par courrier international, est déterminée par la législation douanière de l'Union douanière.

Article 8 -Déclaration de marchandises pour un usage personnel

1. Déclaration de marchandises pour un usage personnel par des particuliers sur leur chemin à travers la frontière douanière en même temps avec la présentation des marchandises aux autorités douanières.
Déclaration de marchandises pour un usage personnel, à l'exception envoyée par courrier international, et placé sous le régime douanier du transit douanier doit être faite par écrit avec l'utilisation de la déclaration en douane des passagers.
Formulaire passager déclaration en douane, la procédure de pourvoi, dépôt et d'enregistrement sont déterminées par les décisions de la Commission de l'Union douanière.
Une personne physique peut, dans son désir de produire la déclaration de marchandises pour un usage personnel, non soumis à déclaration en douane par écrit, en utilisant la déclaration en douane des passagers.

2. Déclaration en douane par écrit, doit être soumis à:

  1. biens à usage personnel, transportables dans les bagages non accompagnés et remis au transporteur ou à l'individu;
  2. biens à usage personnel, transportables en aucune façon, qui sont soumis aux interdictions et restrictions, à l'exception d'une réglementation non tarifaires et techniques;
  3. biens à usage personnel, transportables en aucune façon, y compris importés temporairement, le coût et (ou) dont le montant excède le mouvement normal de ces marchandises avec exemption de droits de douane;
  4. véhicules à usage personnel, transportables en aucune façon, à l'exception des véhicules à usage personnel, immatriculés sur le territoire des États membres de l'union douanière, temporairement exportés hors du territoire douanier de l'Union douanière et réimportées dans ce domaine;
  5. espèces et (ou) des instruments monétaires transportés par des personnes à travers la frontière douanière, dans les cas prévus par la législation douanière de l'union douanière;
  6. valeurs culturelles;
  7. biens à usage personnel, importé en tant que bagage accompagné, si vous vous déplacez à une personne physique a accompagnés bagages;
  8. biens à usage personnel, visées aux paragraphes 3 - section 10 3 I de l'annexe au présent Accord.

3. Déclaration de marchandises pour un usage personnel faite par le déclarant ou les agents des douanes agissant pour le compte du déclarant.

Déclaration de marchandises pour l'usage personnel d'un individu qui n'a pas atteint l'âge de seize ans, faite par une personne qui l'accompagne (un parent, un parent adoptif, un tuteur ou fiduciaire d'une personne autre accompagnateur ou d'un représentant du transporteur, en l'absence de personnes qui les accompagnent, et une sortie organisée (entrée) des mineurs sans leurs parents, les parents adoptifs ou tuteurs ou des autres personnes - le chef d'équipe ou représentant du transporteur).
Le déclarant peut être une personne physique d'un État membre de l'union douanière ou une personne étrangère:
ayant au moment du passage de la frontière douanière du droit de propriété, l'utilisation et (ou) l'élimination à l'égard des marchandises pour un usage personnel, transportés dans les bagages accompagnés;
cédant (le cédant) marchandises destinées à un usage personnel, y compris les moyens de transport dans les bagages non accompagnés, le transporteur de leur mouvement réel à travers la frontière douanière;
agissant expéditeur de marchandises à usage personnel, envoyé par courrier international;
l'adresse à laquelle les marchandises livrées par le transporteur reçu les marchandises pour un usage personnel, y compris les véhicules, ou qui envoie en dehors du territoire douanier de l'Union douanière de ces marchandises;
à côté du véhicule à des fins personnelles, à travers la frontière douanière, qui lui appartient par droit de propriété, l'utilisation et (ou) l'élimination;
acquis le droit de posséder, d'utiliser et (ou) l'élimination du véhicule à des fins personnelles, située dans le territoire douanier de l'Union douanière sous surveillance douanière, tribunal ou d'héritage;
ayant le droit de propriété, l'utilisation et (ou) l'élimination avec le véhicule à des fins personnelles, située dans le territoire douanier de l'Union douanière dans le cadre du contrôle de la douane;
ayant le droit de transporter des marchandises pour un usage personnel, en franchise de droits de douane dans les cas prévus à l'annexe au présent Accord 3.

4. Lorsque la déclaration en douane des marchandises transportées pour un usage personnel, par écrit, le déclarant doit:

  1. présenter aux autorités douanières les documents sur lesquels la déclaration de douane, y compris la confirmation du paiement des droits de douane ou de la sécurité pour le paiement des droits de douane et taxes;
  2. présenter les marchandises déclarées à la demande d'un agent des douanes;
  3. de payer les droits de douane dus, ou pour assurer le paiement des droits de douane et taxes dans les cas prévus par le Code et (ou) le présent accord;
  4. se conformer aux autres exigences prévues par la législation douanière de l'Union douanière.

5. Lorsque vous vous déplacez à travers la frontière douanière des cercueils avec des corps (reste) et les cendres (cendres) de la déclaration morts en soumettant une demande dans n'importe quelle forme une personne accompagnant le cercueil avec le corps (vestige) ou une urne avec les cendres (cendres) du défunt, avec la présentation des documents mentionnés dans les deuxième et troisième parties de ce paragraphe.
En cas d'exportation hors du territoire douanier de l'Union douanière de cercueils avec des corps (encore) des morts et les cendres (cendres), les documents suivants:

  1. certificat de décès délivré par le bureau d'enregistrement de la manière prescrite pour l'état civil dans les Etats membres de l'union douanière ou un certificat médical de décès, ou des copies certifiées conformes de ces documents;
  2. Enfin, toute forme de surveillance de santé publique local d'exhumation possible dans le cas de la réinhumation;
  3. acte (certificat) de toute forme d'organisation spécialisée qui a effectué les services funéraires pour sceller des cercueils de zinc, qu'ils n'avaient pas l'investissement étranger, articles et objets de valeur du défunt en cas inventaire applications, ils sont envoyés en même temps que le corps (reste) de la personne décédée.

L'importation dans le territoire douanier de l'Union douanière des cendres (cendres) et les cercueils avec les organismes (reste) du défunt, les documents suivants:

  1. certificat de décès délivré par un organisme habilité du pays d'origine ou d'un certificat médical de décès ou une copie de ces documents;
  2. acte (certificat) de toute forme d'organisation qui a effectué les services funéraires pour sceller des cercueils de zinc, qu'ils n'avaient pas l'investissement étranger, objets de l'inventaire des applications et des objets de valeur de la personne décédée au cas où ils sont envoyés avec le corps (reste) de la personne décédée.

Article 9 -Placement de marchandises pour un usage personnel sous le régime douanier du transit douanier

1. Sous le régime douanier du transit douanier peut être placé dans ces produits pour un usage personnel, transportable en bagages accompagnés:

véhicules à usage personnel, non enregistrés dans le territoire douanier de l'Union douanière et le territoire d'un État étranger;
biens à usage personnel, pour lesquels l'exemption du paiement des droits de douane conformément aux paragraphes 3 - section 10 3 I de l'annexe au présent Accord quand ils sont déplacés du lieu d'arrivée au bureau de douane dans la région où un individu de résident permanent ou temporaire.
La procédure et les conditions de placement des marchandises pour un usage personnel sous le régime douanier du transit douanier déterminé par la législation douanière de l'union douanière, et le présent accord.

2. Lorsque vous placez des marchandises pour un usage personnel sous le régime douanier du transit douanier est une déclaration de transit individu à l'autorité douanière et prévoit le paiement des droits de douane et les taxes, sauf indication contraire dans le présent Accord.

3. Dans le transport de marchandises pour un usage personnel conformément à la procédure douanière de transit douanier personne physique agissant comme le déclarant a les mêmes fonctions que le transporteur, conformément à la législation douanière de l'Union douanière.

Article 10 -Mainlevée des marchandises pour un usage personnel

1. Opérations douanières relatives à la production de biens destinés à un usage personnel, sont faites en ce qui concerne:

marchandises pour usage personnel (à l'exception des véhicules), déplacés par les individus dans les bagages accompagnés - dans les lieux de départ ou d'arrivée ou de douane dans la région où réside de façon permanente ou temporaire personne physique;

Les marchandises pour usage personnel (sauf pour les véhicules) déplacés par des personnes physiques dans les bagages non accompagnés ou les marchandises livrées par le transporteur - dans des lieux d'arrivée ou de départ étant les ports maritimes internationaux (rivière), les aéroports ou égal à eux conformément aux lois les États membres de l'union douanière ou l'autorité douanière de destination (lieu de livraison), situé sur le territoire d'un Etat membre de l'union douanière, qui réside de façon permanente ou temporaire l physique tso, ou le corps de douane de départ;

véhicules à usage personnel, immatriculé dans le territoire d'un pays étranger, ils ont déménagé les personnes suivantes - dans les lieux de départ ou d'arrivée soit de l'administration des douanes dans la région qui vivent en permanence ou temporairement individu;

véhicules à usage personnel, immatriculés sur le territoire d'un État étranger, transportés par des personnes physiques dans les bagages non accompagnés ou les marchandises livrées par le transporteur - dans les lieux de départ ou d'arrivée est une (rivière) ports maritimes internationaux, les aéroports ou égaux à eux en conformité avec la loi États membres de l'union douanière ou l'autorité douanière de destination (lieu de livraison) ou le bureau de douane de départ;

véhicules à usage personnel ne sont pas enregistrés dans un pays étranger et sur le territoire douanier de l'Union douanière, transportés à des personnes suivantes - dans des lieux d'arrivée dans le territoire d'un État membre qui est en permanence ou temporairement individu vivant, ou une autorité douanière dans la région de qui résident de manière permanente ou temporaire individuelle, ou dans un lieu de départ;

véhicules pour un usage personnel, et non enregistrés sur le territoire d'un État étranger et territoire douanier de l'union douanière déplacé par des personnes physiques dans les bagages non accompagnés ou que les marchandises livrées par le transporteur - dans des lieux d'arrivée ou de départ étant les ports maritimes internationaux (rivière), les aéroports ou équivalent les conformément aux lois des États membres de l'Union douanière ou à l'autorité douanière de destination (lieu de livraison), situé sur le territoire de gouv membre de rstva de l'union douanière, qui individu vivant de façon permanente ou temporaire, ou dans le corps douanier de départ;

marchandises pour usage personnel (à l'exception des véhicules) déplacés en bagages accompagnés, qui sont exemptés de droits de douane dans les conditions et sous réserve des conditions énoncées aux paragraphes 3 - section 10 3 I de l'annexe au présent Accord:

  1. l'autorité douanière dans la région de façon permanente ou temporaire qui réside personne physique transport de marchandises;
  2. dans les lieux de départ ou d'arrivée - à condition que les autorités douanières d'un État membre de l'union douanière confirme les autorités douanières d'un autre État membre de l'Union douanière relative à l'exécution des conditions individuelles d'exemption de droits de douane.

2. Mainlevée des marchandises pour un usage personnel ou pour refuser le présent communiqué sont faits aux dates suivantes:

- Immédiatement après le contrôle douanier de la circulation des marchandises pour usage personnel comme bagages accompagnés, sauf lorsque la mainlevée des marchandises n'est pas possible pour des raisons indépendantes de la volonté de l'autorité douanière dans les lieux d'arrivée et de départ;

- Au plus tard un jour ouvrable après la date d'enregistrement de la déclaration en douane des passagers par les autorités douanières, dans la région dont permanente ou temporaire personne physique résident ou une autre autorité douanière en conformité avec les dispositions du présent Accord.

Extension de la production de biens destinés à l'usage personnel selon la procédure prévue par le Code.

Article 11 -Restrictions sur l'utilisation des biens à usage personnel après leur libération

  1. Véhicules à usage personnel, visé aux paragraphes et 22 23 3 Titre applications V du présent Accord peuvent être utilisés dans le territoire douanier de l'Union douanière par les individus pour mener à bien leur importation.
  2. Transfert d'utilisation et (ou) l'élimination de ces véhicules à des fins personnelles est autorisée uniquement à d'autres personnes:
    - sous réserve de leur déclaration en douane et le paiement des droits de douane et taxes aux taux indiqués aux points 10 - section 12 5 IV de l'annexe au présent Accord pour la mainlevée des marchandises pour un usage personnel pour la libre circulation, à moins que d'autres taux forfaitaires ne sont pas fixés conformément à l'accord international des États les membres de l'union douanière. Libération de ces véhicules en circulation libre est effectuée dans l'autorité douanière dans la région dont personne vivant de façon permanente ou temporaire qui a transféré le droit d'utilisation et de l'élimination (ou);
    - Pour l'exportation de véhicules en dehors dudit territoire avec l'autorisation de l'autorité douanière conformément à la législation de l'État membre de l'union douanière, si un tel retrait ne peut être effectué par le déclarant à cause de la mort, une maladie grave de la personne en charge de l'importation ou l'autre raison objective.
  3. Avant l'expiration de l'importation temporaire du matériel visé à l'alinéa 1 présent article est subordonné à la déclaration en douane à l'autorité douanière de mise en libre pratique, à des fins de réexportation, ou placés sous le régime douanier prévu par le Code.
    Une personne physique est libéré de l'obligation de déclarer les véhicules munis de la première partie de ce paragraphe, si à l'égard de ces véhicules sont venus circonstances prévues aux paragraphes 5) et 6) souligne 1 5 articles du présent accord avant l'expiration de l'importation temporaire de ces véhicules, et l'autorité douanière fourni des preuves de telles circonstances.

III. Les droits de douane

 Article 12 -Paiement des droits de douane sur les marchandises pour un usage personnel

1. Les droits de douane ne sont pas payés à l'égard des marchandises pour un usage personnel, transportés à travers la frontière douanière de l'annexe 3 4 et au présent Accord.

2. Les droits de douane et taxes exigibles à l'égard des marchandises pour un usage personnel, transportés à travers la frontière douanière de l'annexe 5 au présent Accord, le montant prévu par la demande, sauf dans les cas où un autre accord international sur les membres de l'union douanière de ces États ont le droit d'établir d'autres taux forfaitaires de droits de douane et les taxes.

3. Aux fins du calcul des droits de douane et des taxes, le temps de la libération et la quantité de voitures automobiles, les actifs mototransportnyh est déterminée conformément à l'annexe au présent Accord 6.

Article 13 -Origination, la résiliation de l'obligation de payer des droits de douane et taxes sur les biens à usage personnel, à l'exception des véhicules

1. L'obligation de payer des droits de douane et des taxes, calculés conformément au présent Accord à l'égard des marchandises pour un usage personnel, sous réserve de la déclaration en douane par écrit, à travers la frontière douanière dans les bagages accompagnés ou non, ainsi que les marchandises livrées par le transporteur, il ya un déclarant pour l'inscription par l'autorité douanière de la déclaration en douane des passagers;

2. L'obligation de payer des droits de douane et taxes sur les marchandises pour un usage personnel, sous réserve de la déclaration en douane par écrit, à travers la frontière douanière dans les bagages accompagnés ou non, ainsi que les marchandises livrées par le transporteur à arrêter par le déclarant:

  1. défaillance de l'autorité douanière dans la mainlevée des marchandises pour un usage personnel - en ce qui concerne l'obligation de payer des droits de douane et taxes compris, intervenus dans l'enregistrement des autorités douanières de la déclaration en douane;
  2. pour le paiement ou le recouvrement du montant total des droits de douane et les taxes, calculé aux taux fixés par le présent accord pour la mainlevée des marchandises pour un usage personnel en libre pratique;
  3. la manutention des marchandises pour l'usage personnel de l'établissement d'un Etat membre de l'union douanière conformément à la législation de cet État;
  4. lorsque des marchandises pour usage personnel conformément à la procédure établie en vertu des procédures douanières pour la destruction ou l'abandon de l'Etat;
  5. la destruction (perte irrémédiable) de marchandises pour un usage personnel par accident ou par force majeure, ou en raison de la perte naturelle dans des conditions normales de transport (transport) et de stockage (ou);
  6. pour forclusion de biens à usage personnel, y compris le coût des marchandises pour un usage personnel, conformément à la législation de l'État membre de l'union douanière;
  7. avec la sortie de marchandises pour usage personnel dans la libre circulation de l'exonération du paiement des droits de douane en vertu du présent Accord;
  8. si le montant des droits et taxes de douane impayés ne doit pas dépasser l'équivalent de deux taux de change de l'euro établies conformément à la législation de l'État membre de l'union douanière, dont l'obligation de payer des droits de douane et les taxes en vigueur au moment où l'obligation de payer des douanes droits et taxes;
  9. dans la reconnaissance des droits de douane et les taxes non recouvrables et la dépréciation de la procédure et sur les motifs prévus par la législation d'un État membre de l'union douanière, l'autorité douanière dont la collecte de ces montants;
  10. en rapport avec le décès du déclarant ou de l'annonce de sa mort, en conformité avec la législation de l'État membre de l'union douanière.

3. Les droits de douane et les taxes à payer à la mainlevée des marchandises pour un usage personnel dans le domaine public.

4. Les droits de douane et taxes sur les marchandises destinées à un usage personnel doivent être calculés aux taux fixés par l'article I - Demande III 5 au présent Accord.

5. Dédouanement des marchandises à usage personnel, transportés dans les bagages accompagnés, les autorités douanières avant l'inscription des droits de douane et les taxes payées sur les biens à usage personnel, sur les comptes correspondants.

6. Paiement des droits de douane sur les biens à usage personnel peut être non-cash ou en espèces (argent), conformément à la législation de l'État membre de l'union douanière.

Article 14 -Origination, la résiliation de l'obligation de payer des droits de douane et les taxes sur les véhicules pour un usage personnel

1. L'obligation de payer des droits de douane pour les véhicules à usage personnel:

  1. se produit à déclarer la date d'enregistrement par les autorités douanières de la déclaration en douane des passagers soumis à la mise en libre pratique;
  2. arrêter par le déclarant dans les cas visés au paragraphe 2 13 articles du présent Accord.

2. Les droits d'importation, les taxes à payer à la sortie de véhicules à des fins personnelles dans le domaine public.

3. Les droits d'importation et les taxes sont calculés aux taux indiqués au chapitre IV de l'annexe au présent Accord 5.

4. L'obligation de payer des droits de douane et les taxes sur les véhicules à usage personnel, immatriculé dans le territoire d'un État étranger, s'est déplacé à travers la frontière douanière de personnes se produit dans:

déclarant - à partir du moment de l'inscription par l'autorité douanière de la déclaration en douane des passagers soumis pour enregistrement à l'emplacement temporaire;
la personne à laquelle le véhicule est transféré pour la mise en œuvre de son exportation de la manière prescrite par le paragraphe 2 11 articles de cet accord, - la date de délivrance par les autorités douanières au moment du transfert.

5. L'obligation de payer des droits de douane et les taxes sur les véhicules à usage personnel, immatriculé dans le territoire d'un État étranger, s'est déplacé à travers la frontière douanière de personnes se terminant par:

  1. déclarant: -depuis l'exportation de véhicules importés temporairement dans le territoire douanier de l'Union douanière et exporté vers l'expiration de l'autorité douanière d'importation temporaire, sauf si pour terminer le mandat de l'importation temporaire en raison du paiement des droits de douane et taxes; -si le véhicule est transféré à la partie déclarant de mettre en œuvre le retrait du véhicule de la manière prescrite par le paragraphe 2 11 articles de cet accord, - la date de délivrance par les autorités douanières à la livraison, sauf dans les cas où, avant la délivrance de ces permis en raison du paiement des droits de douane et taxes;
  2. la personne à laquelle le véhicule est transféré pour la mise en œuvre de son exportation de la manière prescrite par le paragraphe 2 11 articles de cet accord, - depuis l'exportation de véhicules importés temporairement dans le territoire douanier de l'Union douanière et exporté à l'expiration des autorités douanières de la période d'importation temporaire, sauf dans les cas quand avant la fin de l'importation temporaire en raison du paiement des droits de douane et taxes;
  3. les personnes visées au présent paragraphe - dans les cas visés au paragraphe 2 13 articles du présent Accord;

6. La date pour le paiement des droits de douane et les taxes sur les véhicules importés temporairement, être pris en compte:

  1. le transfert des véhicules importés temporairement à des tiers sans l'autorisation de l'autorité douanière - le jour du transfert, et si cette date n'est pas définie - le jour de l'inscription par l'autorité douanière de la déclaration en douane de passagers, déposée pour mise à la consommation personnelle dans un emplacement temporaire;
  2. la perte de véhicules importés temporairement pendant la durée de leur importation temporaire établi par l'autorité douanière, à l'exception de la destruction (perte irrémédiable) en raison d'un accident ou de force majeure ou en raison de la perte naturelle dans des conditions normales de transport (transport) et de stockage - le jour où les marchandises ont été perdues, et Si cette date n'est pas définie - la date d'enregistrement par les autorités douanières de la déclaration en douane de passagers, déposée pour mise à la consommation personnelle de résidence temporaire;
  3. Ne pas prendre dans les véhicules importés temporairement dans le territoire douanier de l'Union douanière, avant l'expiration de l'autorité douanière d'importation temporaire - de l'expiration de l'importation temporaire.

7. Les droits d'importation, les impôts, dans les cas prévus au paragraphe 6 du présent article sont payables dans les montants correspondant aux montants des droits de douane et taxes qui seraient payables pour la mainlevée des marchandises pour usage personnel et à la libre circulation, calculé à la date de l'enregistrement des autorités douanières de la déclaration en douane des passagers , selon lesquelles les véhicules ont été libérés pour un usage personnel pour un séjour temporaire dans le territoire douanier de l'Union douanière.

8. Avant l'expiration de l'autorité douanière d'importation temporaire des véhicules à usage personnel peuvent être déclarés pour la mise en libre pratique. -Les droits de douane et des taxes dans le cas prévu dans la première partie de ce paragraphe sont payables dans les montants correspondant aux montants des droits de douane et taxes qui seraient payables à l'émission des véhicules à des fins personnelles en libre circulation, calculé à la date de l'enregistrement des autorités douanières de la déclaration en douane des passagers, selon laquelle les véhicules ont été libérés pour un usage personnel pour un séjour temporaire dans le territoire douanier de l'Union douanière.

En cas de problème de véhicules à usage personnel pour la libre circulation après l'autorité douanière établie de l'importation temporaire de cette question par l'autorité douanière, après paiement de l'(pénalité) des droits de douane et les taxes, calculé conformément à la deuxième partie de ce paragraphe.

Dans le cas du paiement des droits de douane et les taxes sur les véhicules importés temporairement pour un usage personnel pour la reconnaissance de leur n'étant pas sous contrôle douanier conformément au troisième alinéa de l'alinéa 2 1 5 articles du présent Accord droits de douane et les taxes sont calculées conformément à la deuxième partie de ce paragraphe.

Le montant total des droits de douane et taxes exigibles à l'égard du véhicule pour un usage personnel selon la libre pratique avant l'expiration des autorités douanières de la période d'importation temporaire si ce véhicule n'a pas été reconnue sous contrôle douanier conformément au troisième alinéa de l'alinéa 2 1 Article 5 du présent accord ne doit pas dépasser le montant des droits de douane et taxes qui seraient payables conformément à la deuxième partie de ce paragraphe.

Le montant total des droits de douane et taxes exigibles à l'égard du véhicule pour un usage personnel selon la libre circulation après l'autorité douanière établi d'importation temporaire ne doit pas dépasser le montant des droits de douane et des taxes qui seraient payables en conformité avec la deuxième partie de ce paragraphe .

9. Paiement des droits de douane pour les véhicules à usage personnel peut être non-cash ou en espèces (argent), conformément à la législation de l'État membre de l'union douanière.

Article 15 -Origination, la résiliation de l'obligation de payer des droits de douane et taxes sur les marchandises pour un usage personnel, sont placés sous le régime douanier du transit douanier

1. L'obligation de payer les droits et taxes d'importation sur les biens à usage personnel, sont placés sous le régime douanier du transit douanier, il ya un déclarant à l'enregistrement par les autorités douanières de la déclaration de transit.

2. L'obligation de payer les droits et taxes d'importation sur les biens à usage personnel, placé (placé) sous le régime douanier du transit douanier s'arrête en déclarant:

  1. à l'issue de la procédure douanière de transit douanier, conformément au paragraphe 6 225 articles du code, sauf dans le cas où, au cours de la procédure a chuté en raison des droits et taxes de douane l'importation;
  2. dans les cas visés au paragraphe 2 13 articles du présent Accord.

3. Si la livraison de produits étrangers par les autorités douanières à l'endroit de délai de livraison pour le paiement des droits et taxes de douane d'importation sont:

  1. s'il y avait une livraison de marchandises étrangères en raison du transfert des marchandises par le transporteur au destinataire ou à toute autre personne sans l'autorisation de l'autorité douanière - le jour du transfert, et si cette date n'est pas définie - le jour de l'inscription par les autorités douanières de la déclaration de transit;
  2. si la non-livraison de marchandises pour usage personnel a eu lieu en raison de la perte de biens, à l'exception de la destruction (perte irrémédiable) en raison d'un accident ou de force majeure ou en raison de la perte naturelle dans des conditions normales de transport (transport) et de stockage - le jour d'une telle perte, et si ce jour n'est pas set - date de l'enregistrement des autorités douanières de la déclaration de transit;
  3. si la non-livraison de marchandises pour usage personnel a eu lieu pour d'autres raisons - le jour de l'enregistrement par les autorités douanières de la déclaration de transit.

4. Les droits d'importation et taxes exigibles d'un montant correspondant aux montants des droits et taxes qui seraient payables à la mainlevée des marchandises pour usage personnel et à la libre circulation conformément à cet accord douanier importation sont calculés sur la date d'enregistrement des autorités douanières de la déclaration de transit.

5. En cas de résiliation en vertu de l'alinéa 1) point de cet article, l'obligation de payer des droits de douane et taxes payés ou recouvrés conformément aux paragraphes 2 3 4 cet article et droits de douane et taxes sont sujettes à retourner (offset) de la manière prescrite par le Code.

Article 16 -Paiement des droits de douane et taxes

1. Paiement des droits de douane et taxes sur les marchandises pour un usage personnel accordé au bureau de douane: -placés sous le régime douanier du transit douanier des marchandises, ainsi que les véhicules à usage personnel, non immatriculé dans le territoire douanier de l'Union douanière et un pays étranger, sauf indication contraire dans le présent Accord -importation temporaire par des particuliers des États membres de l'union douanière sur le territoire douanier de l'Union douanière des véhicules immatriculés dans des pays étrangers -dans d'autres cas prévus par la législation douanière de l'Union douanière.

2. Paiement des droits et taxes sur les marchandises destinées à l'usage personnel des douanes importation, une méthode établie par le Code et (ou) la loi de l'État membre de l'union douanière, comme suit:

  1. à l'égard d'une voiture - d'un montant égal au montant des droits de douane et des taxes qui seraient payables à la mise en libre circulation des véhicules, à moins que d'autres mesures ne sont pas installés conformément à la législation douanière de l'Union douanière et les traités internationaux des États membres de l'union douanière;
  2. à l'égard des marchandises pour usage personnel, y compris les véhicules, sauf pour les véhicules - d'un montant correspondant au montant des droits de douane et des taxes qui seraient payables lorsque les marchandises sont mises en libre circulation.

3. Assurer le paiement des droits et taxes de douane ne sera pas accordée dans les cas prévus par le Code.

4. Dans le transport de marchandises pour un usage personnel conformément à la procédure douanière de transit douanier, les autorités douanières, qui a fourni une garantie de paiement des droits de douane et des taxes, ainsi que la procédure de reconnaissance mutuelle des droits de douane et les taxes sont déterminées en conformité avec le Code.

5. Dans le cas où le paiement des droits de douane et les taxes sur les véhicules à des fins personnelles fournies en espèces (argent), pour garantir le paiement des droits et taxes de douane peut être accordé aux non-cash ou en espèces (argent), conformément à la législation de l'État membre de l'union douanière .

Article 17 -Dispositions transitoires

  1. Les véhicules importés après janvier 1 2010 ans sur le territoire de la République du Bélarus et la République du Kazakhstan en provenance de pays tiers, dans lesquels les droits de douane et taxes sont payés à des taux différents de la 5 d'application installée au présent Accord, dans la Fédération de Russie est reconnu par les produits étrangers: -au paiement des droits de douane et taxes d'un montant de la différence payé les droits de douane, taxes et droits de douane et des taxes à payer aux tarifs indiqués dans l'annexe au présent Accord 5, ou -jusqu'en Janvier 1 2013 année.L'action de la première partie de ce paragraphe ne s'applique pas aux véhicules importés après Janvier 1 2010, dans laquelle les droits de douane sont payés au taux fixé par le tarif douanier commun de l'Union douanière.
  2. La différence entre le montant payé les droits de douane et les taxes sur les produits importés sur le territoire des voitures de la Fédération de Russie importés sur le territoire de la République du Bélarus et la République du Kazakhstan depuis Janvier 1 2010 année, et le montant des droits de douane et les taxes à payer aux tarifs indiqués dans l'annexe au présent Accord 5 peuvent être payés en conséquence pour le budget de la République du Bélarus ou le Kazakhstan pour importer sur le territoire de la Fédération de Russie.
  3. En ce qui concerne les véhicules visés au paragraphe 1 de cet article, à leur importation sur le territoire de la Fédération de Russie est le contrôle de la douane, et le cas échéant, le paiement des droits de douane - les opérations de douane, conformément à la législation de la Fédération de Russie, sous réserve des paragraphes 3 - 5 cet article.
  4. Si les droits de douane et taxes à l'égard des véhicules visés au paragraphe 1 cet article ne sont pas versées au budget de la République du Bélarus et la République du Kazakhstan dans le montant indiqué dans le deuxième alinéa du premier alinéa 1 du présent article, avant l'importation sur le territoire de la Fédération de Russie, de telles coutumes droits et taxes payés au budget fédéral de la Fédération de Russie dans leur déclaration en douane à l'autorité douanière de la Fédération de Russie, dans la région où il y a des postes de contrôle, et (ou) l'intersection Je suis sur les sections russo-kazakh-biélorusse ou russe de la frontière d'Etat de la Fédération de Russie.
  5. Les véhicules visés au paragraphe 1 du présent article, inscrit sur le territoire de la République du Bélarus et la République du Kazakhstan peuvent être importés temporairement sur le territoire de la Fédération de Russie que par des personnes résidant en permanence en République du Bélarus et la République du Kazakhstan, sans le paiement des droits de douane et taxes et sans application de droits de douane et les taxes. Importation et l'utilisation en Russie de ces voitures par d'autres personnes, ainsi que leur disposition, l'utilisation et l'élimination sur le territoire de la Fédération de Russie ne sont autorisées que sous la condition de leurs coutumes déclarant dans les autorités douanières russes et le paiement des droits de douane et taxes conformément au paragraphe 1 présent article.
  6. Conditions d'utilisation supplémentaires et (ou) l'élimination, ainsi que l'enregistrement sur le territoire des véhicules de la Fédération de Russie visés au paragraphe 1 de cet article, avant l'acquisition du statut des biens de l'union douanière, ainsi que la procédure pour une telle utilisation et (ou) l'élimination, l'exercice de leur inscription doivent être déterminées en fonction à la législation de la Fédération de Russie.
  7. Les autorités douanières de la République du Belarus, République du Kazakhstan et le partage de l'information Fédération de Russie sur les voitures, importé et mis en libre circulation sur le territoire de la République du Bélarus et la République du Kazakhstan depuis Janvier 1 2010 année, et le montant payé les droits de douane et les taxes sur ces véhicules.
  8. Les marchandises pour usage personnel, sauf celles énumérées au paragraphe 1 cet article importé par des particuliers sur le territoire d'un État membre de l'union douanière avant l'entrée en vigueur du Code, à partir de la date d'entrée en vigueur du Code sont considérées comme union douanière.
  9. Voitures mentionnées au paragraphe 1 cet article après Janvier 1 2013 année sont comptabilisés dans la Fédération de Russie union douanière, indépendamment du fait que le versement au budget fédéral des russes droits et taxes Fédération de douane dans le montant de la différence payé les droits de douane, taxes et droits de douane, taxes, payable aux tarifs indiqués dans l'annexe au présent Accord 5.

Article 18 -L'état des applications et la procédure de modification

Les annexes au présent accord en font partie intégrante.
Par accord entre les Parties au présent Accord et l'application, il peut être modifié à des protocoles distincts, qui font partie intégrante du présent Accord.

Article 19 -Ajustement des différends

Les différends entre les Parties concernant l'interprétation et (ou) l'application des dispositions du présent accord sont réglés en premier lieu, par le biais de consultations et de négociations.
Si le différend n'est pas réglé par les parties au différend par voie de négociation et de consultation dans les six mois à compter de la date de demandes écrites formelles pour leur conduite envers l'une des parties est de l'autre côté du litige, en l'absence de tout autre accord entre les parties au différend quant à la manière de sa résolution, l'une des parties le différend peut soumettre le différend à la Cour de la Communauté économique eurasienne.
La Commission de l'Union douanière aider les parties à régler le différend avant qu'il ne soit soumis à la Cour de la Communauté économique eurasienne.

Article 20 -L'ordre d'entrée en vigueur

Cet accord est soumis à ratification et sera appliqué provisoirement à partir de la date d'entrée en vigueur du traité sur le Code douanier de l'Union douanière relative Novembre 27 2009 année.
Le présent Accord entrera en vigueur à la date de réception par le dépositaire de la dernière notification écrite par la voie diplomatique des parties aux procédures internes requises pour l'entrée en vigueur du présent accord.
Fait à la ville de Saint-Pétersbourg en Juin 18 2010, en un seul exemplaire original en russe
L'original du présent Accord sera conservé dans la Commission de l'Union douanière, qui enverra une copie certifiée conforme à chacune des Parties au présent Accord.